Datacenter en Côte d’Ivoire

Datacenter à l'international
Projet de datacenter en Côte d’Ivoire

Projet de datacenter en Côte d’Ivoire

Fiche de projet

 Type de projet     Datacenter en zone tropicale
 Lieu   Côte d’Ivoire
 Surface  2310m²
 Etudes  2014
 Travaux  2015
 Equipe  Alex Reid, Gunay Mahmudova 

Avec une population de plus de 20 millions de personnes et un taux de natalité au plus haut, la Côte d’Ivoire devrait voir sa population atteindre les 50 millions de personnes d’ici quelques années. Aujourd’hui, seulement 800 000 personnes sont abonnées à Internet ce qui augure une demande qui va s’accroître rapidement en termes de services Internet dans les prochaines années. Par ailleurs, aujourd’hui les services Internet sont desservis par des systèmes qui font preuve d’une grande lenteur en raison d’infrastructures inadaptées.

Datacenter évolutif dans un contexte complexe

Afin de répondre à cette demande croissante, un des opérateurs majeurs du secteur des télécommunications sur le continent africain a ainsi organisé un concours pour concevoir et construire son propre datacenter à proximité d’Abidjan. Désireuse d’apporter une garantie de service, ils souhaitaient également développer leur propre réseau de câbles pour pallier notamment les problèmes de lenteur des systèmes.
Nos équipes sont donc intervenues afin de cadrer la faisabilité de ce projet. Quel type de datacenter ? Quelles contraintes techniques ? Quelles solutions architecturales ? Quels besoins en termes d’énergie, de ventilation et de sécurité ?
L’intérêt de ce projet a résidé dans l’étude d’un datacenter évolutif qui permettrait de suivre l’évolution d’un marché devenu mature notamment grâce à l’arrivée de cet opérateur et d’intégrer les nombreuses contraintes pour proposer un projet performant dans un contexte complexe.

La collaboration d’équipes multiculturelles

Dans le cadre de ce projet, nos équipes ont été amenées à travailler avec des équipes multiculturelles, à comprendre le contexte particulier de ce client africain s’établissant en Côte d’Ivoire. Notre véritable atout dans cette mission a été liée à notre adaptabilité : structurer un projet associant plusieurs acteurs d’horizons différents et parvenir à concevoir un projet issu de la collaboration d’équipes multiculturelles.