arb registered
RIBA Chartered Practice
Inscrits à l’Ordre des Architectes
Member of the IDeA Network
ISO 14001 certified
ISO 9001 certified

Les data Centers à forte consommation d’énergie peuvent-ils être durables ?

La façon la plus évidente de rendre un bâtiment plus durable est de s’efforcer d’obtenir une conception qui réduit la consommation globale d’énergie – mais c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire lorsqu’il s’agit de Data Centers.

Adrian Brewin, cofondateur de RBA, a abordé ce sujet avec Data Centre Magazine le mois dernier. Si vous avez manqué l’article, vous pouvez le lire ci-dessous.

Les gigantesques serveurs – et leurs systèmes de refroidissement – représentent la majeure partie de la puissance de ces sites. Bien sûr, au fur et à mesure que la technologie se développe, ces systèmes high-tech deviennent plus efficaces et sont de plus en plus capables de fonctionner à des températures plus élevées. Mais l’ambition devrait toujours être d’essayer de compenser autant de « dommages » que possible.

C’est au niveau des systèmes de refroidissement (PUE – Power Usage Effectiveness) que les véritables avantages ont été constatés ces dernières années, notamment grâce au « free cooling ». Une autre idée – mais qui n’a pas pris beaucoup d’ampleur en France en raison de la présence de nombreuses centrales nucléaires – est la production d’électricité sur place.

Sinon, un bon compromis peut être trouvé en adoptant des sources d’énergie plus durables – telles que l’éolien, l’hydraulique et le solaire – et la grande surface de toit associée à la construction de datacenters qui se prête généralement à l’installation de panneaux photovoltaïques.

Les ambitions durables ne doivent cependant pas être une réflexion après coup. Au stade de la conception, il faut trouver des moyens de s’assurer que les bureaux sont autosuffisants en termes d’énergie pour l’eau chaude et l’éclairage, avec de nombreuses fenêtres pour permettre un éclairage naturel de l’espace de travail.

data centre facade

Lors de la passation des marchés, les promoteurs doivent impliquer activement l’économie circulaire dans le choix des équipements et des matériaux. Vérifier leur origine et chercher à se procurer des ressources réutilisées et recyclées dès que c’est possible. Dans le même ordre d’idées, la recherche de fournisseurs locaux peut également contribuer à réduire l’énergie grise.

Enfin, il est indispensable de penser au projet non seulement pour lui-même et son intérêt immédiat, mais explorer aussi son impact potentiel à l’échelle de la région. Les sites qui accueillent des datacenters se trouvent généralement dans des zones périurbaines. Il est important de faire de la biodiversité un élément unificateur de la conception – en introduisant et préservant la nature, non seulement par la faune et la flore, mais aussi par les milieux terrestres et aquatiques.

Quels sont les défis à relever pour rendre les Data Centers existants plus durables ?

En bref, ces bâtiments consomment beaucoup d’énergie, sont en ligne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, doivent être incroyablement sécurisés et ne peuvent avoir aucune fenêtre au niveau des pièces contenant les serveurs.

Bien que l’équipement informatique lui-même devienne plus petit et plus puissant chaque année, la technologie de refroidissement, les onduleurs et les générateurs de secours n’ont toujours pas diminué en termes de taille. En réalité, certains des Data Centers les plus récents ont d’un encombrement physique colossal.

Malheureusement, la réutilisation des équipements en fin de vie est encore assez rare. Le cycle de vie typique des équipements informatiques est de 3 ans, celui des infrastructures de refroidissement et d’électricité de 10 à 12 ans, et celui des bâtiments eux-mêmes de 20 à 30 ans.

Il ne s’agit pas seulement des unités physiques elles-mêmes. Nous ne savons que trop bien combien d’emballage il y a pour chaque nouvel écran TV, téléphone ou haut-parleur USB – et chaque rack de serveur de Data Centers est rempli d’unités qui sont toutes livrées avec beaucoup d’emballage.

Pour en savoir plus sur nos projets de Data Centers, cliquez ici.