arb registered
RIBA Chartered Practice
Inscrits à l’Ordre des Architectes
Member of the IDeA Network
ISO 14001 certified
ISO 9001 certified

Adrian Brewin discute de BIM avec le magazine Design & Build Review

Fin 2020, le co-fondateur de Reid Brewin Architectes, Adrian Brewin, a été invité à partager ses réflexions sur la façon dont le BIM (Building Information Modelling ou Modélisation des informations de la construction) s’adapte pour préparer l’avenir avec Luke Christou de Design & Build Review. Au cas où vous l’auriez manqué, vous pouvez lire l’article complet ici – ou consulter la contribution d’Adrian, ci-dessous.

Selon notre expérience, OpenBIM pourrait être une sorte d’oxymore.

L’ambition que nous nourrissons est grande car nous voulons tous partager des données entre nos différentes disciplines. Et, de par sa nature même, BIM devrait permettre d’améliorer la coordination, éviter les retards, renforcer la qualité et aider les entreprises à respecter leur budget – de manière aussi efficace et transparente que possible.

Cependant, la réalité est que nous utilisons chacun un logiciel différent et que la technologie évolue à un rythme si rapide qu’il y a un décalage inévitable même si chacun essaie de rattraper son retard.

Les avantages ne sont pas pour autant remis en question : nous nous rendons compte qu’en passant d’un logiciel à un autre nous élargissons notre gamme de compétences. Par exemple, en changeant notre modèle actuel BIM pour un autre progiciel, nous donnons la possibilité aux clients de visiter le bâtiment en réalité virtuelle – ce qui est particulièrement important dans le contexte actuel.

Cependant, il y a – et il y aura probablement toujours – une résistance au partage de la propriété intellectuelle entre les entreprises, en particulier lorsqu’il y a des projets disposant de NDA (Non-disclosure agreement ou Accord de confidentialité). Cela soulève alors des questions sur la responsabilité.

Pour améliorer le processus de construction, nous devons collectivement faire un meilleur usage des quantités de plus en plus importantes de données à notre portée, et OpenBIM est sans aucun doute le moyen de partager des informations standardisées qui garantissent l’interopérabilité entre tous les logiciels d’entreprise.

Lire l’article complet, ici.

Related Posts

Leave a Reply